Notre idée directrice ? La souveraineté alimentaire


ASSURER NOTRE SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE ? C’est d’abord assurer la sécurité de manger au quotidien. C’est voir une alimentation équilibrée et saine. C’est manger un bon aliment qui satisfait les besoins nutritionnels et maintient en bonne santé. C’est manger des légumes et des fruits de saison murs, au goût vrai. C’est avoir confiance en la provenance et en la méthode de production. C’est contribuer au développement d’une agriculture locale, paysanne et équitable. COMMENT FAIRE ? Tous les jours nous allons au supermarché du coin.   C’est le lieu de l’achat de fruits et légumes sans traçabilité, cultivés hors sol, sans lien avec la Terre. Malgré les efforts de la grande distribution, nous déplorons l’industrialisation de l’agriculture, la financiarisation du modèle agricole et le recours croissant aux pesticides, aux OGM et aux élevages industriels niant le bien être animal. ET SI ON ESSAYAIT LES MODELES ETHIQUES ? Plusieurs circuits de distribution proposent un modèle respectueux des producteurs et des saisons. Les CABA-Bioccop, le circuit de distribution TERRES ET TERROIRS, Les Jardins de Cocagnes… Ce sont des exemples de magasins locaux, à taille humaines. Les produits y sont sélectionnés avec soin, en respectant un revenu décent pour les producteurs. N’hésitez pas à aller à la rencontre des producteurs locaux sur les marchés. Renseignez vous sur les AMAP (Association de consommateurs pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Vous y serez toujours accueillis chaleureusement. POURQUOI FAIRE ? Faire le choix d’une AGRICULTURE PAYSANNE LOCALE ET BIOLOGIQUE c’est un moyen d’assurer sa souveraineté alimentaire. Ainsi vous soutenez des paysans, respectueux de la nature. Vous soutenez une production qui vit au rythme des saisons. Vous soutenez une agriculture économe, peu mécanisée. Vous soutenez la diversité des productions en consommant des légumes et des fruits issus de semences paysannes. Vous contribuez à juste équilibre des territoires en utilisant et en protégeant de l’urbanisation des parcelles laissées libres. Vous participez à la préservation de trésors de biodiversité. Vous vivez au rythme de la nature, sans l’exploiter.  

Laissez un commentaire